IV ‑ Communications lors de colloques

A – Communications sur invitation

[C025] C.S. Bianchini. 2013. La notation des corpus de Langues des Signes : un défi encore ouvert. « Parole 5 » : Journée d'étude FoReLL/MSHS « Corpus oraux et multimediaux : segmentation, transcription, annotation et exploitation » (France, Poitiers 13/12/2013) : p. 6. SUR INVITATION
Le problème de l'annotation des LS due à l'absence d'un système de notation efficace: comparaison entre l'annotation des LV et des LS

--------------------------

[C018] C.S. Bianchini. 2012. Iconicità della lingua, iconicità della rappresentazione : la Lingua dei Segni Italiana ed il SignWriting. Seminario IUAV “Scritture per immagini : tipografie, chirografie, lingue artistiche” (Venezia, 26‑27/04/12). SUR INVITATION
Présentation sur la manière dont SW rend iconiquement une langue qui, de par sa nature, est iconique (mais il faut souligner que l’iconicité en LS ne se résume pas à une simple iconicité d’image). Une attention particulière a été accordée à la création de nouveaux glyphes en SW, opérée de façon décentralisée et rendue possible grâce à l’iconicité d’image qui régit les glyphes.

--------------------------

[C017] C.S. Bianchini. 2012. L’adattamento del sistema SignWriting da parte di utenti sordi esperti. Conv. “In cammino verso il linguaggio : dalla deissi gestuale alle Strutture di Grande Iconicità” in memoriam di Elena Antinoro Pizzuto (Roma, 10/01/12). SUR INVITATION
Approfondissement de la présentation effectuée au CerLiCo d’Orléans (cf. plus bas Bianchini et al., 2011).

*****************

B – Colloques internationaux avec comité de lecture

[C032] D. Boutet, P. Doan, I. Renna, C. Danet, C.S. Bianchini, M. Rébulard, T. Goguely. 2015 [accepté]. Typannot: a project for sign language annotation using an ad-hoc glyph system. 2nd International Conference on Sign Language Acquisition ICSLA (Amsterdam, 1-3/07/2015) : #...
Présentation du modèle glyphique élaboré au sein de Typannot

--------------------------

[C031] D. Boutet, P. Doan, I. Renna, C. Danet, C.S. Bianchini, M. Rébulard, T. Goguely. 2014. Annotating sign language using a dedicated glyph system 4th Australasian Deaf Studies Research Symposium (Renwick NSW Australia, 25-26/10/2014) : #...
Présentation des configurations du modèle glyphique élaboré au sein de Typannot

--------------------------

[019->C030] F. Borgia, C.S. Bianchini, M. De Marsico. 2014. SWift, a user centered digital editor for SignWriting within SWORD project. SignWriting Symp. webinar (USA, CA, La Jolla, 21-24/07/2014) : #1.
Présentation de SWift

--------------------------

[018->C029] C.S. Bianchini, F. Borgia. 2014. Implementation into the SWORD project of observations arising from the process of users' appropriating and adapting SignWriting. SignWriting Symp. webinar (USA, CA, La Jolla, 21-24/07/2014) : #1.
Rapport entre l'expérience d'utilisation de SW des sourds du ISTC-CNR, la reclassification de SW et le développement de nouveaux logiciels (notamment SWift et OGR) 

--------------------------

[018->C028] C.S. Bianchini, F. Borgia, M. De Marsico. 2014. Riorganizzare SignWriting per favorire la ricerca linguistica sulle Lingue dei Segni. Int. Conf. Digital Humanities 2014 « La montée en puissance de la culture numérique » (Suisse, Lausanne, 08-11/07/2014) : #601.
cf. article correspondant

--------------------------

[C027] F. Borgia, C.S. Bianchini, M. De Marsico. 2014. Towards improving the e learning experience for deaf students : eLUX. Human Computer Interaction International Conf. HCII2014 (Grèce, Heraklion, 22-27/06/2014).

--------------------------

[C026] C.S. Bianchini. 2014. Représenter les Langues des Signes (LS) à travers SignWriting (SW) : peut-on parler de « faute d’orthographe » en SW ? Int. Conf. Writing Research Across Borders III (France, Paris Nanterre, 19-22/02/2014).

--------------------------

[C024] C.S. Bianchini. 2013. Sur la nature de SignWriting (SW), un système pour représenter les Langues des Signes (LS) : comparaison avec les systèmes de représentation des LS et les écritures des langues vocales. Colloque SHESL – HTL “Écriture(s) et représentations du langage et des langues” (Paris, 25-26/01/2013)  : p. 16.
Cf. article correspondant

--------------------------

[C022] C.S. Bianchini, F. Borgia, M. De Marsico. 2012. SWift : a SignWriting editor bridging between deaf world and e‑learning. IEEE Int. Conf. Advanced learning technologies ICALT2012 (Roma, 04‑06/07/12).
Cf. article correspondant

--------------------------

[C021] F. Borgia, C.S. Bianchini, P. Dalle, M. De Marsico. 2012. Resource production of written forms of Sign Languages by a user‑centered editor, SWift (SignWriting improved fast transcriber). VIII Int. Conf. on Language Resources and Evaluation LREC (Istanbul, 21‑27/05/2012).
Cf. article correspondant

--------------------------

[C020] C.S. Bianchini, F. Borgia, M. De Marsico. 2012. SWift : SignWriting improved fast transcriber. 11th Int. Working Conf. Advanced visual interfaces AVI2012 (Capri 21‑25/05/12).
Cf. article correspondant

--------------------------

[C016] A. Di Renzo A., G. Petitta, T. Lucioli, C.S. Bianchini, T. Gulli, P. Rossini. 2011. L’Inno di Mameli tradotto in Lingua dei Segni Italiana (LIS) : un’analisi linguistica. XLV Cong. Int. Società Linguistica Italiana (SLI) « Coesistenze linguistiche nell'Italia pre- e post‑unitaria » (Aosta, Bard, Torino, 26‑28/09/2011)  : #A7.
Cf. article correspondant

--------------------------

[C015] C.S. Bianchini, A. Di Renzo, T. Lucioli, F. Borgia, G. Gianfreda, P. Rossini. 2011. Lexematic units and highly iconic structures in Italian Sign Language : new methods of analysis aided by ad hoc software. Conv. FEAST (Venezia, 20‑22/06/2011).
Reprise de la méthodologie et des problématiques présentés au congrès SLI de Viterbe (cf. plus bas Bianchini et al., 2010) mais en se concentrant sur la représentation des mouvements de déplacement en LIS.

--------------------------

[C014] C.S. Bianchini, F. Borgia, M. Castelli. 2011. Le “bidouillage” : comment les locuteurs de Langue des Signes Italienne (LIS) s’approprient et modifient le SignWriting pour le rendre plus adapté à leurs exigences. 25ème Coll. Int. Cercle de Linguistique du Centre-Ouest (CerLiCO) “Transcrire, écrire, formaliser ‑ 2” (Orléans, 27‑28/05/2011) : p. 15-17.
Cf. article correspondant

--------------------------

[C012] C.S. Bianchini, A. Di Renzo, T. Lucioli, P. Rossini, E. Antinoro Pizzuto. 2010. Unità Lessematiche e Strutture di Grande Iconicità nella Lingua dei Segni Italiana (LIS) : nuovi dati e nuove metodologie di analisi. XLIV Cong. Int. Società Linguistica Italiana (SLI) “Linguistica educativa / Lessico e lessicologia” (Viterbo, 27‑29/09/2010) : p. 68-70.
Cf. article correspondant

--------------------------

[C011] E. Antinoro Pizzuto, C.S. Bianchini, D. Capuano, A. Di Renzo, T. Lucioli, P. Rossini, E. Tomasuolo. 2010. Lettura, scrittura, sordità, ambienti di apprendimento a distanza : domande, prospettive. XLIV Cong. Int. Società di Linguistica Italiana (SLI) “Linguistica educativa / Lessico e lessicologia” (Viterbo, 27‑29/09/2010) : p. 21-22.
Communication mettant en relation la création d’une plate‑forme d’apprentissage à distance (e‑learning) avec les difficultés rencontrées par les sourds dans la langue vocale écrite de leur pays. Le problème de l’hétérogénéité de la communauté sourde, qui est composée de sourds signeurs mais aussi d’oralistes, est également mis en évidence : une plate‑forme e‑learning pour les sourds doit donc prendre en considération ces deux catégories d’utilisateurs.
NB : à cause d’une erreur d’impression, la liste des auteurs dans le programme officiel était « C.S. Bianchini, A. Di Renzo, T. Lucioli, P. Rossini, E. Antinoro Pizzuto ».

--------------------------

[C011] C.S. Bianchini [G. Gianfreda, A. Di Renzo, T. Lucioli, G. Petitta, B. Pennacchi, L. Lamano, P. Rossini]. 2010. Écrire une langue sans forme écrite : réflexions sur l’écriture et la transcription de la Langue des Signes Italienne (LIS). 24ème Coll. Int. Cercle de Linguistique du Centre-Ouest (CerLiCO) “Transcrire, écrire, formaliser ‑ 1” (Tours, 04‑05/06/10) : p. 10-11.
Cf. article correspondant
NB : à cause d’une erreur d’impression, la liste des auteurs sur le programme officiel était « C.S. Bianchini » uniquement.

--------------------------

[C009] E. Antinoro Pizzuto, C.S. Bianchini, D. Capuano, G. Gianfreda, P. Rossini. 2010. Language resources and visual communication in a deaf‑centered multimodal e‑learning environment : issues to be addressed. VII Int. Conf. on Language Resources and Evaluation (LREC) - Workshop “Supporting e learning with language resources and semantic data” (La Valletta, 22‑23/05/2010).
Cf. article correspondant

--------------------------

[C008] A. Di Renzo, G. Gianfreda, L. Lamano, T. Lucioli, B. Pennacchi, P. Rossini, C.S. Bianchini, G. Petitta, E. Antinoro Pizzuto. 2009. Representation‑Analysis‑Representation : novel approaches to the study of face‑to‑face and written narratives in LIS. Int. Conf. on Sign Languages (CILS) (Namur, 16‑20/11/2009).
La LS est une langue sans écriture, ce qui en fait un objet d’étude difficile à appréhender. Cette communication visait à mettre en évidence le problème du manque de représentation des LS qui, dans certains cas, mène à des biais dans l’analyse (surtout à cause du recours à des étiquettes verbales remplaçant le signifiant par le signifié), qui peuvent fausser les résultats.

--------------------------

[C006] C.S. Bianchini, T. Lucioli, A. Di Renzo, P. Rossini. 2009. Analyse comparative de signes LSF et LIS et de gestes français sélectionnés dans des recueils destinés au grand public. Symp. Int. “Du geste au signe : le pointage dans les langues orales et signées” (Lille, 04‑05/06/2009) : p. 33-34.
Analyse de signes LIS et LSF présents dans des vidéos-dictionnaires et de gestes emblématiques de la culture française, tous transcrits en utilisant SW. Ce travail mettait en évidence l’influence de la théorie linguistique et de la notion de ce qui est réputé « digne » de faire partie des dictionnaires de LS.

--------------------------

[C005] G. Gianfreda, G. Petitta, C.S. Bianchini, A. Di Renzo, P. Rossini, T. Lucioli, B. Pennacchi, L. Lamano. 2009. Dalla modalità faccia‑a‑faccia ad una lingua scritta emergente : nuove prospettive su trascrizione e scrittura della Lingua dei Segni italiana (LIS). IX Cong. Int. Linguistica Applicata (AItLA) “Oralità/Scrittura : in memoria di G.R. Cardona” (Pescara, 19‑20/02/2009) :p. 26-30.
Cf. article correspondant

--------------------------

[C001] C.S. Bianchini, M. Castelli. 2007. Oralité, geste et langue des signes : une analyse cognitive du rapport entre expressions idiomatiques et communication non verbale en italien. II Conf. Int. Ass. Française Linguistique Cognitive (AFLiCo) “Typologie, gestes, et Signes” (Lille, 10‑12/05/2007) : p. 90-91.
Certains signes lexicaux en LIS semblent transparents, c’est-à-dire compréhensibles à des entendants ne connaissant pas la LIS. Cette communication visait à comprendre si la correspondance apparente entre certains signes et des expressions idiomatiques ou des gestes emblématiques de la culture italienne pouvait expliquer cette transparence.

*****************

C – Colloques nationaux avec comité de lecture

[C023] C.S. Bianchini, F. Borgia. 2012. Writing Sign languages : analysis of the evolution of the SignWriting system from 1995nbsp;tonbsp;2010, and proposals for future developments. Int. Jubilee Congr. Technical University (Varna [Bulgaria], 04‑06/10/12).
Cf. article correspondant

--------------------------

[C019] C.S. Bianchini. 2012. Aspects méthodologiques du recueil de données pour l’analyse d’un système de représentation de la Langue des Signes Italienne (LIS) : le SignWriting (SW). Journée doctorants Laboratoire SFL “ Quelle est la place des données dans l’élaboration des hypothèses en linguistique ? ” (Paris VIII, 16/05/2012).
Présentation sur la façon dont, au cours de ma thèse, j’ai enregistré les données de mon méta-corpus (le corpus de réflexions suscitées chez les membres sourds du LLISS par l’observation du corpus de textes en SW).