III ‑ Thèse et mémoires

[012] C.S. Bianchini. 2012. Analyse métalinguistique de l’émergence d’un système d’écriture des Langues des Signes : SignWriting et son application à la Langue des Signes Italienne (LIS). Université de Paris VIII / Università di Perugia, Dissertation de doctorat (directeurs : prof. C. Cuxac et M. Castelli ; co‑directeurs D. Boutet et E. Antinoro Pizzuto†). Soutenance le 18 septembre 2012, mention très honorable avec félicitations du jury à l’unanimité
La LS est une langue qui n’a pas développé de forme d’écriture. La thèse fournit un aperçu des systèmes d’écriture des langues vocales et signées puis affronte une étude minutieuse de SW ‑ sous divers angles. Elle analyse ensuite l’utilisation de SW par un groupe d’experts de LS, de SW et les problèmes liés à la linguistique des LS, ce qui permet de rendre compte des mécanismes de production (en écriture et transcription) et de lecture du système, mais aussi des réflexions épi- et méta‑linguistiques que SW suscite chez les sourds qui maîtrisent le système. Enfin, les problèmes liés à l’informatisation de SW sont présentés, ainsi que des logiciels permettant de résoudre ces problèmes et qui sont le fruit de collaborations nées au fil de la réalisation de la thèse.
DOWNLOAD (thèse) ; DOWNLOAD (annexes)

--------------------------

[001] C.S. Bianchini. 2006. Analogie ed omologie nell'indicazione delle relazioni spazio‑temporali in codici diversi : per un'analisi delle modalità comunicative nel linguaggio dei gesti e nella Lingua Italiana dei Segni (directeur : M. Castelli). Mémoire de « laurea specialistica » (équivalent Master2) en Comunicazione Multimediale. Università degli Studi di Perugia, 347 pages. Note : 110 e lode (équivalent très honorable avec félicitations du jury)
Analyse comparative de signes présents dans le dictionnaire de référence de la LIS (le « Radutzky ») et des recueils de gestes emblématiques de la culture italienne. Á travers une analyse des ressemblances et des différences, le but était de comprendre l’influence que peut avoir une culture gestuelle riche (en l’occurrence italienne) sur la LS pratiquée dans le pays.

--------------------------

[000] C.S. Bianchini. 2004. L'importanza del cronista non professionista per il reperimento e la diffusione dell'informazione (directeur : P. Pensosi). Mémoire de « laurea triennale » (équivalent Licence3) en Scienze della Comunicazione. Università degli Studi di Perugia, 43 pages. Note : a pieni voti (équivalent mention bien)
Analyse du phénomène du « journalisme diffusé » (à l’époque à ces débuts), c’est‑à‑dire le fait que quiconque, équipé d’un appareil numérique et d’une connexion internet, pouvait générer du matériel susceptible de faire « la une » des journaux. Le but était de comprendre les répercussions de ce phénomène sur le journalisme professionnel.