Curriculum vitae analytique

IV ‑ Activités en matière d'enseignement et de divulgation

Mes activités d’enseignement se sont déroulées en Italie et en France, selon des modalités différentes puisqu’en Italie un doctorant ne peut être responsable d’un cours semestriel et, de plus, il existe très peu d’universités offrant un cursus spécifique aux LS. On trouvera dans la liste des publications une description des cours et des séminaires à mon actif.

A ‑ Activités en France

De 2010 à 2012 j’ai été invitée 3 fois (pour un total de 9h) à présenter SW et le travail du LLS‑ISTC‑CNR dans le cadre des séminaires de B. Garcia à l’Université de Paris VIII et je suis intervenue une fois au séminaire « Surdité et langue des Signes » de l’EHESS de Paris.

‑ 2010-2012 : 3 interventions aux séminaires de B. Garcia “Les langues des signes au regard de l’écriture” (Univ. Paris VIII)
« SignWriting et son application à la Langue des Signes Italienne » (21/12/2012) ; « Usage et potentiels du système SignWriting » (27/01/2012) ; « Écrire et transcrire les Langues des Signes avec SignWriting » (24/11/2010)

2011 : intervention au séminaire « Surdité et Langue des Signes » à l’EHESS de Paris (07/02/2011)

De septembre 2012 à Aout 2013, j'ai été ATER à l’Université de Poitiers, dans le cadre de la Licence en Sciences du Langage – Langue des Signes Française.

‑ 2012, septembre ‑ 2013, septembre : attachée temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) – Université de Poitiers, Licence en Sciences du Langage / Langue des Signes Française.

Les cours que j’ai assurés à Poitiers depuis 2012 (ou que j'assurerais du moins jusqu'en 2015) sont résumés dans le tableau suivant.

Formation

Intitulé

années

L1 LSF + ORTHO

Langue des Signes Française - théorie I (12h)

'12/'13/'14

L1 LSF + ORTHO

Langue des Signes Française - théorie II (12h)

'12/'13/'14

L1 LSF + L1 SDL

A quoi sert la linguistique ? : analyse des médias (24h)

'12/'13/'14

L1 LSF + L1 SDL

A quoi sert la linguistique ? : usage des langues (24h)

..../'13/'14

L2 LSF

Langue des Signes Française - théorie III (12h)

'12/'13/'14

L2 LSF

Langue des Signes Française - théorie IV (12h)

'12/'13/....

L2 LSF + L2 SDL + ORTHO

Système d'écriture et notation des langues – orales et signées (24h)

'12/'13/'14

L2 LSF + L2 SDL

Linguistique appliquée (24h)

..../..../'14

L2 LSF + L2 SDL

Diversité des langues – orales et signées (24h)

..../..../'14

L3 LSF + L3 SDL

Élaboration du Projet Tuteuré (12h + ref)

..../'13/....

L3 LSF

Langue des Signes Française - théorie V (24h)

'12/..../....

L3 LSF + L3 SDL

Stage (ref)

..../'13/'14

J'ai jouis dans ce cadre d’une grande liberté pour la préparation et l’enrichissement de mes séquences de cours, ce qui m’a permis de développer mes capacités d’autonomie et d’organisation ; toutefois, j’ai aussi appris à demander conseil au besoin à mes collègues plus expérimentés, afin d’améliorer la qualité de mon enseignement. J’ai instauré de bons rapports avec mes étudiants, auprès desquels je me suis toujours montrée fort disponible mais aussi exigeante.

Mes moindres compétences en LSF qu’en LIS (écart que je commence à combler), loin de représenter un inconvénient, m’ont donné l’occasion d’illustrer à mes étudiants la différence entre ces deux langues, et de leur montrer qu’il est possible d’appliquer certains modèles explicatifs (comme le Modèle sémiologique) non seulement à la LSF mais aussi à d’autres LS. En outre, dans le cours de culture sourde, mon expérience en Italie (où la LS n’est pas reconnue comme langue d’éducation) a sensibilisé les étudiants à l’importance de la défense de la LS.

2013, septembre - à ce jour : Maitre de Conférence (MCF) – Université de Poitiers, Licence en Sciences du Langage / Langue des Signes Française

B ‑ Activités en Italie

En 2007 j’ai été éducatrice pour enfants sourds. Pour les détails cf. §VI de cette section.

‑ 2007 : éducatrice avec rôle d'assistant à la communication en LIS pour mineurs sourds (Pérouse, Italie)

En 2007, 2009 et 2010, j’ai été invitée à présenter mes travaux aux « Séminaires du jeudi de l’ISTC‑CNR », séminaires mensuels confrontant des recherches récentes sur différents aspects de la surdité (linguistique, éducation, médecine…) dans le but de les divulguer à un vaste public composé surtout de sourds, de parents de sourds et de professionnels de la surdité non spécialisés dans les domaines traités.

‑ 2007 / 2009 / 2010 : intervention aux « Séminaires du jeudi » de l’ISTC-CNR

En 2010, à Rome, j’ai assuré un cours pratique de SW (6h) pour les étudiants du Master privé en Interprétation de la LIS organisé par l’Ente Nazionale Sordi (ENS – c’est‑à‑dire l’Association italienne des sourds) et un autre (4h) pour les étudiants de 3ème année du cours de LIS de l’association SILIS de Rome.

En 2011, j’ai fait partie de l’équipe d’enseignants de l’atelier « Lingua dei Segni Italiana (LIS) e sistema di scrittura : idee e metodi di ricerca » (Rome, 11-13/11/2011) organisée par l’ISTC‑CNR et l’Association SILIS pour enseigner SW à un groupe de sourds et d’entendants signeurs. Plus particulièrement, j’ai suivi les étudiants dans la partie pratique de l’atelier.

2010 : intervention dans le cadre de la formation pour Interprète de la LIS (Rome, 12/03/2010)

‑ 2011 : tutorat dans le cadre de l’atelier de SW organisé par SILIS et ISTC-CNR (Rome, 11‑13/11/2011)

‑ 2011 : intervention dans le cadre du cours de LIS IIIe niveau (Rome, 07/12/2010)

En 2011, j’ai été invitée par E. Mignosi à enseigner (pendant 12h) aux Séminaires pour masters et doctorants en philosophie du langage et à présenter les recherches de l’ISTC‑CNR sur SW à l’Université de Palerme (Italie). Le cours était en collaboration avec la Fondation Nationale Fazio‑Allmayer et le Master privé en « Assistance à la communication pour sujets sourds dans les processus éducatifs et formatifs ». En 2011 la Fondation Fazio‑Allmayer m’a réinvitée pour une initiation de 12 heures sur les modèles linguistiques applicables aux LS, destinée aux étudiants du Master2.

‑ 2010 : intervention dans le cadre du Séminaire FIERI pour doctorants et masters (Univ. Palerme, 18-19/11/2010)

‑ 2011 : intervention dans le cadre du Master pour Assistants à la communication (Palerme, 02/04/2011)

En 2010 j’ai co‑dirigé le mémoire de Master2 en Informatique de F. Borgia, avec qui j’avais collaboré au développement de SWift, l’éditeur de textes en SW basé sur mes analyses de SW.

‑ 2010 : co-direction du mémoire de Master2 de F. Borgia, étudiant à la Faculté d’Informatique de l’Univ. de Roma I.

Titre du mémoire : « SWift: Sign Writing improved fast transcriber »